Soins palliatifs-Soins de support : ce que ça change ?!

Les soins palliatifs constituent des soins actifs prodigués dans une approche globale de la personne atteinte d'une maladie grave (Charte des soins palliatifs)

Ils visent notamment à : 

  • Améliorer la qualité de vie quotidienne de la personne en apaisant ses douleurs et autres symptômes grâce à des traitements adaptés, 
  • Accompagner la personne dans son cheminement face à la maladie en lui proposant une présence affective et psychologique,
  • Procurer le soutien nécessaire aux proches de la personne, les aider à participer à sa prise en charge et leur permettre d'exprimer leur vécu.  
Les soins palliatifs sont des « soins associés aux traitements de la maladie.
  • Ils ont pour objectif de préserver la qualité de vie, de soulager les douleurs physiques et tous les autres symptômes gênants.
  • Ils prennent également en compte la souffrance psychologique, sociale, et spirituelle de la personne malade et de sa famille » Plan National. Programme de développement des soins palliatifs 2008-2012

On parle aussi de soins de support qui sont « l'ensemble de soins et soutiens nécessaires aux personnes malades parallèlement aux traitements spécifiques, lorsqu'il y en a, tout au long des maladies graves (…). » Plan Cancer 2009-2013 - Circulaire DHOS/SDO/2001/101 du 22 février 2005 relative à l'organisation des soins en Cancérologie

Les soins de support comme les soins palliatifs ne concernent pas seulement le cancer mais s’étendent à toutes les pathologies chroniques et concernent tous les professionnels de santé.

Ils n’excluent pas les traitements actifs contre la maladie, (soigner-guérir = to Cure) mais privilégient une prise en charge globale du patient et de sa famille (prendre soin = to Care)

Ils s’adressent aux patients mais aussi à leur entourage .

Ils ne concernent pas que des patients en phase terminale ou fin de vie !

 

Un savoir faire avec un savoir être

Accompagnement

Les soins palliatifs ont pour objectif de préserver la meilleure qualité de vie possible jusqu au décès, par le biais de l'accompagnement. Cet accompagnement se prolonge au-delà la mort et peut être un soutien pour les proches durant la maladie ou en deuil.

 

Interdisciplinarité

Les professionnels ont un rôle d'interrelation, qui s'adresse au patient, à sa famille et aux proches. La formation du personnel est essentielle et fait partie de la démarche des soins palliatifs. De plus, la mise en lien avec les associations de bénévoles renforce l'accompagnement du patient.

 

Pluridisciplinarité

Les soins continus ou palliatifs requièrent une multitude d'intervenants autour du patient. Une équipe de professionels doit être disponible à proximité tels que le médecin traitant, l'infirmier, le kinésithérapeute, l'ergothérapeute, la psychologue, l'assistante sociale, l'auxiliaire de vie. La coordination de cette équipe de professionnels autour du patient est essentielle, pour une prise en charge optimale.

 

Le patient au coeur du dispositif

Le patient est au centre de la démarche palliative. En effet, ceux qui dispensent les soins refusent de pratiquer l'acharnement thérapeutique. Les investigations et traitements déraisonnables sont proscrits. Des soins sont délivrés au patient dans une approche globale, tant au point de vue physique pour soulager la douleur qu'au point de vue psychologique.

Site réalisé par
Abergraphique